Actu mond – La présentatrice de RTL Tanja Bülter a un cancer du sein

Tanja Bülter a connu des semaines difficiles. Le présentateur populaire de RTL a reçu le diagnostic de choc du cancer du sein l’automne dernier. La femme de 49 ans n’a pas perdu son courage pour affronter la vie. Heureusement, le traitement fonctionne et montre un succès initial. Tanja a révélé en exclusivité à RTL comment elle va actuellement et comment sa famille fait face au coup du destin.

Vous ne remarquez pas à quel point la dernière fois a été épuisante à Tanja Bülter. Peu de personnes ont été initiées à ce jour. Elle ne veut pas nier sa maladie, mais: «Je suis reconnaissante que ce soit mon secret pendant tant de mois», déclare la modératrice. Elle avait accidentellement senti la tumeur dans son sein, mais au début, elle n’était pas sûre de ce que c’était. Après avoir parlé à son dermatologue du nœud le lendemain, tout s’est succédé rapidement: échographie, mammographie et biopsie.

En fin de compte, il a été établi qu’il s’agissait d’une tumeur maligne et agressive. « Le fait que je sois porteur d’une maladie mortelle a déchiré le tapis sous mes pieds. J’ai d’abord dû m’en occuper moi-même », se souvient Tanja au moment où elle a été diagnostiquée. La présentatrice est une mère célibataire de deux enfants, son fils a 13 ans et sa fille huit ans. Les deux sont un excellent soutien pour Tanja. « Ma fille est encore trop jeune, elle n’a pas compris tout de suite. Mon fils est immédiatement devenu très proactif et a voulu google les options de traitement. Il est vraiment doué pour aider et est déjà un professionnel du lave-vaisselle ¤umen. »

Tanja et sa collègue Kena Amoa apparaissent régulièrement devant la caméra pour le talk « VIPstagram » de RTL.de. Le fait qu’elle puisse continuer à travailler est un joli changement par rapport à sa vie quotidienne, qui consiste actuellement en de nombreuses visites chez le médecin. Au début, elle devait suivre une chimiothérapie une fois par semaine, au moment où elle y va toutes les deux semaines. Cela signifie non seulement le double club de chimiothérapie, mais aussi plus d’effets secondaires. «Je souffre surtout de fatigue, d’épuisement et de nausées», explique Tanja, qui a mis un peu moins de temps à se concentrer sur sa guérison.

L’homme de 49 ans ne regarde pas le cancer. Car malgré la chimiothérapie, les cheveux de Tanja ne sont pas tombés. La raison en est une méthode très spéciale. «Pendant que les perfusions de chimiothérapie me pénètrent, je mets un bonnet de refroidissement. C’est un bonnet qui refroidit la tête afin que les cellules du cuir chevelu ne puissent pas absorber et que les follicules pileux ne soient pas détruits. patient atteint de cancer, mais cela a fonctionné pour moi », explique Tanja. Pour éviter que ses cils ne tombent, elle prend des gouttes oculaires spéciales. « J’ai eu de la chance dans un accident. Le fait que j’ai pu en grande partie préserver mes optiques est un énorme avantage pour moi. »

Tanja est optimiste quant à l’avenir et est certaine qu’elle vaincra bientôt le cancer. Après la chimiothérapie, elle devra probablement subir une chirurgie mammaire conservatrice et une radiothérapie. Mais les premiers succès sont déjà visibles, ce qui donne à Tanja Kraft la voie à suivre: « La bonne nouvelle est que le traitement fonctionne. »

Ref: https://www.rtl.de

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *