Actu mond – Décès de Magali Blandin: où la mère de famille a-t-elle été vue pour la dernière fois?

Agée de 42 ans, Magali Blandin est portée disparue depuis le 10 février 2021. L’enquête a été confiée au parquet de Rennes.

Depuis près de deux semaines maintenant, la police de Monfort-sur-Meu, en Ille- et-Vilaine, ont tenté de retrouver la trace de Magali Blandin, mère de 4 enfants disparus le 10 février. Appel à témoin, citoyens battus, plongée scientifique, tous les moyens sont mis en œuvre pour trouver la fin de l’histoire, mais la recherche reste en vain. Face à ces résultats alarmants, le procureur de Rennes Philippe Astruc a donné de nouveaux détails sur l’affaire, notamment sur les conditions de la disparition de Magali Blandin. Il a révélé, entre autres, que la mère aurait été portée disparue après avoir confirmé un rendez-vous médical censé avoir lieu le matin du 10 février.

« Elle avait rendez-vous avec un psychologue qu’elle a consulté à Pleumeleuc », explique le Procureur de Rennes dans les colonnes de Ouest France. «Elle a ensuite rédigé un brouillon de message par mail à son mari concernant la garde des enfants le week-end à venir. Un message suite à un contact téléphonique difficile avec ses enfants la veille», précise Philippe Astruc. Après avoir envoyé ce mail, le magistrat explique que la femme de 40 ans aurait quitté son domicile à pied vers 10 heures du matin.Elle aurait alors fait quelques centaines de mètres au nord avant que sa piste ne s’estompe. «Des éléments téléphoniques, confirmés par l’action des chiens pisteurs, ont permis de retracer son chemin vers le nord de la ville où sa trace a été perdue en fin de matinée dans une zone couverte située non loin du ruisseau. Le Garun », souligne le procureur.

Depuis, presque rien. Selon les informations révélées la semaine dernière par le parquet de Rennes, le dernier signe de vie de Magali Blandin remonte au lendemain de sa disparition, le 11 février. C’est ce jour-là que le portable de la disparition, qu’elle avait probablement avec elle, est parti. et a cessé de transmettre. Cependant, cet élément n’était pas suffisant pour que les enquêteurs retrouvent sa trace. Selon le parquet de Rennes, « une information judiciaire recherchant les causes de cette disparition » a été confiée à un juge d’instruction. C’est lui qui pilotera la suite des investigations.

Mais quelle tristesse toutes ces personnes disparues, les familles doivent être dans une angoisse impossible!

Les informations recueillies par ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi modifiée « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *