Actu mond – Aviva cède ses activités en France à Aéma Groupe pour 3,2 milliards d’euros

PARIS (Agefi-Dow Jones) – L’assureur britannique Aviva a annoncé mardi la vente de sa filiale française, Aviva France, à Aéma Groupe, issue de la fusion entre les mutuelles Aesio et la Macif, pour un montant de 3,2 milliards d’euros. Cette transaction s’inscrit dans la stratégie d’Aviva de se recentrer sur ses activités au Royaume-Uni, en Irlande et au Canada.

L’opération concerne les activités françaises d’assurance vie, d’assurance générale et de gestion d’actifs, ainsi que la participation de 75% d’Aviva dans L’Union Financière de France (UFF), société de gestion de fortune cotée à la Bourse de Paris.

« Le cœur de métier d’Aviva France est capitalistique et cette transaction réduira la volatilité du ratio de solvabilité du groupe en supprimant l’exposition au risque de taux d’intérêt du produit d’assurance vie garanti Eurofonds », a déclaré Aviva dans un communiqué.

Aviva France fonctionnera en tant qu’entité indépendante au sein d’Aéma Groupe. En 2019, la filiale française d’Aviva a réalisé un bénéfice après impôts de 293 millions de livres sterling (340 millions d’euros). Au 30 juin 2020, les activités de gestion d’actifs d’Aviva France représentaient 105 milliards de livres d’actifs sous gestion.

Aviva cède ses activités en France à Aéma Groupe pour 3,2 milliards d’euros | Dow Jones

Aviva fixe la fin du mois de février comme date limite pour les offres de 5,5 milliards d’euros d’actifs en France et en Pologne-sources | REUTERS

GROUPE GUILLIN: Pénurie de plastique = risque de pression sur les marges pour Guillin

EMOVA GROUP: Une partie de la réduction a été utilisée sur Emova

THERMADOR GROUP: La crise sanitaire n’aura pas eu raison de Thermador en 2020

GTT: Une petite déception pour GTT

BENETEAU: Beneteau, victime d’une cyberattaque, ralentira temporairement sa production

TOTAL:
Total cède 50% de deux portefeuilles renouvelables pour une valorisation de 500 millions d’euros

TOTAL:
Total cède 50% de deux portefeuilles renouvelables pour une valorisation de 500 millions d’euros

HSBC HLDGS. :
HSBC revoit ses ambitions de retour et se concentre sur l’Asie

Ref: https://investir.lesechos.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *