Actu mond – Loana partage le cliché d’un projet très mystérieux

Loana a dévoilé plusieurs images de son séjour à Cannes, où elle a grandi, dimanche 21 février 2021 sur Instagram. A cette occasion, la gagnante de la première saison de Loft Story a levé un léger voile sur l’un de ses prochains projets …

Loana Petrucciani est de retour sous les projecteurs. L’ancienne candidate de télé-réalité, récemment apparue dans Touche pas à mon poste sur C8, même convaincue de vouloir rejoindre le groupe des chroniqueurs, a fait une nouvelle révélation, en demi-mot, à ses fans. Dimanche 21 février 2021, la gagnante de la première saison de Loft Story a partagé plusieurs photos et vidéos d’elle accompagnée de sa meilleure amie Sylvie Ortega Munos et d’un certain Nick, sur Instagram. Dans ces images, le trio est sous le soleil de Cannes, où Loana est née le 30 août 1977. Radieux de bonheur, ils déambulent sur la Côte d’Azur. La figure incontournable du petit écran en a profité pour évoquer l’un de ses nouveaux projets, restant néanmoins évasive sur le sujet.

En légende d’une photo d’elle assise sur un rocher au bord de la mer, Loana a écrit ces quelques mots : « En plein tournage sur les lieux de mon enfance … Des souvenirs touchants, de gros bisous. » Une publication qui n’a pas manqué de faire réagir ses adeptes, intrigués et curieux d’en savoir plus sur ce mystérieux projet: « Tournage de quoi? », « Pour le reportage C8? », « Très beau paysage, tu tournes pour un nouveau clip? » Où est la place s’il vous plait? Je suis content que vous soyez mieux, vous le méritez, ne regardez pas les mauvais commentaires à supprimer. Plein de courage de Toulouse « , » Pour le tournage des 20 ans après le loft je pense », Lit-on l’un des commentaires.

Si Loana a vécu une enfance douloureuse, Cannes reste une ville qui lui tient à cœur. Dans une interview accordée à Closer le 12 mai 2018 lors de la 71e édition du Festival de Cannes, elle confiait avec émotion sur sa montée des escaliers: «Quand une amie m’a invité, j’ai juste cru que j’allais m’effondrer sur place. Mais depuis, je n’ai pas commencé. La première fois, c’était en 2005. J’avais gravi les marches avec Faudel, un peu par hasard. (…) C’était magique. . »Et pour conclure, un peu nostalgique:« Pour moi qui ai grandi près de Cannes, cela représente beaucoup. C’est incroyable, hors du temps, la splendeur des robes etc … « 

© 2021 – Prisma Média – Tous droits réservés

Présence certifiée par l’OJD – CPPAP: 0215 W 90266 – Un site du groupe Prisma Media (G J Network)

Ref: https://www.femmeactuelle.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *