Actu mond – Formule 1 aujourd’hui il y a 10 ans: des manifestations empêchent le GP de Bahreïn

Motorsport-Magazin.com – Avec les changements de calendrier et les annulations de courses, la Formule 1 a déjà dû acquérir une expérience douloureuse lors de la saison 2020, qui a été affectée par Corona. Mais les changements ne sont pas nouveaux en course. En 2011, l’ouverture de la saison prévue à Bahreïn a été victime d’une annulation. La raison, cependant, était complètement différente.

À l’hiver 2011, une tempête politique a balayé l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Déclenchés par un soulèvement en Tunisie, qui a conduit au renversement du gouvernement, des mouvements d’opposition se sont formés dans de nombreux États du Maghreb et au Moyen-Orient. Cette vague a également atteint Bahreïn le 14 février. Jusqu’à 100 000 personnes sont descendues dans la rue contre le monarque. Les forces de sécurité ont brutalement réprimé le soulèvement et tout le pays sombra dans le chaos.

Le week-end suivant, une course du championnat d’Asie GP2 était prévue sur le Circuit International de Bahreïn à Sakhir, à laquelle Romain Grosjean, Jules Bianchi et Marcus Ericsson voulaient participer. Cependant, dans ces circonstances, cela s’est avéré impossible et les courses ont été annulées.

Avec cette annulation, la Formule 1 a également été mise sous pression. Après tout, le Grand Prix d’ouverture du championnat du monde était prévu le 13 mars, moins d’un mois plus tard. Les files d’attente étaient chaudes entre la famille royale bahreïnite et Bernie Ecclestone. Le prince héritier de Bahreïn a assuré à la FIA que tout serait fait pour rendre une course possible. Bernie Ecclestone espérait également permettre de tenir le Grand Prix en discussion avec les organisateurs.

Mais cela n’a rien donné. Ecclestone a initialement reporté la décision concernant le début de la saison au 23 février. Mais la décision a été publiée deux jours à l’avance. Le 21 février 2011, la FIA a annoncé le report de la course de Formule 1. Bernie Ecclestone a souligné: « Nous avons hâte de revenir bientôt à Bahreïn ».

Ne pas tenir la course en mars s’est avéré être une bonne décision. Parce que les affrontements sur l’île déserte ne se sont pas refroidis pendant plus d’un mois. Il n’y a pas eu non plus de course à Bahreïn lors de la saison 2011 de Formule 1.

Et ceci malgré le fait que le World Motorsport Council (WMSC) a fixé le Grand Prix de Bahreïn le 30 octobre début juin, pour lequel la course de Formule 1 en Inde a été reportée à la finale de la saison. Une décision qui a suscité beaucoup de critiques. Pour les équipes de course, un Grand Prix de décembre était encore impensable à l’époque, et une règle du Code Sportif de la FIA ne permettait pas de reporter les dates pendant la saison sans l’accord des équipes.

Une semaine après le report officiel de la course, les organisateurs de Bahreïn ont retiré leur candidature pour accueillir la course de Formule 1. Le Grand Prix de Bahreïn 2011 était donc hors de propos. Depuis 2012, la classe reine se rend dans l’état du désert au moins une fois par an.

En 2021, le circuit international de Bahreïn sera de retour au calendrier en ouvrant la saison pour la première fois depuis le fiasco de 2011, précisément à cause du report du Grand Prix d’Australie à novembre.

Il y a 81 ans: Peter Gethin est né. Le Britannique est entré dans les annales de l’histoire du sport automobile principalement à travers un Grand Prix. Au Grand Prix d’Italie 1971, Gethin a remporté l’arrivée la plus proche de tous les temps en Formule 1 à Monza avec une avance de 0,01 seconde sur Ronnie Peterson. Avec François Cevert, Mike Hailwood et Howen Ganley, cinq pilotes ont franchi la ligne d’arrivée en moins d’une seconde.

Dans le même temps, la course était aussi le Grand Prix avec la vitesse moyenne la plus élevée depuis longtemps. Gethin a pris note de ce record avec une ironie de soi: « Qui est ce stupide et remporte un Grand Prix avec une moyenne de 150 mph? », A plaisanté le pilote BRM après la course.

Hormis cette spectaculaire victoire en Grand Prix d’Italie, la carrière en Formule 1 du double champion britannique de F5000 n’a pas été très glorieuse. En 30 courses pour McLaren, BRM et Graham Hills Embassy Racing Team, il n’a récolté que trois points. En 2011, Gethin est décédé des suites d’une maladie à l’âge de 71 ans.

Il y a 108 ans: le pilote automobile belge Roger Laurent est né. Laurent a participé à deux Grands Prix en 1952 au cours de sa courte carrière en Formule 1. Après tout, il a atteint la ligne d’arrivée dans les deux courses de Formule 1. En Belgique, il franchit la ligne à la douzième place. Au Nürburgring, l’ancien pilote de moto a raté de peu les points avec la 6e place.

Ref: https://www.motorsport-magazin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *