Actu mond – Aaron Finch cherche la légèreté sur ses pieds après avoir raté l’IPL, méfiant de la résurgence de Martin Guptill

Le capitaine australien pense que pour un joueur comme Guptill, un seul coup pourrait le remettre en forme

Le capitaine australien Aaron Finch pense qu’une mise au point technique pendant la quarantaine avant la série T20I contre la Nouvelle-Zélande lui a donné la chance d’expier un sombre BBL qui l’a vu invendu dans l’enchère IPL, tout en espérant que les touristes l’ont fait. planifié assez assidûment pour Martin Guptill pour empêcher l’ouverture du score de faire de même.

Finch et Guptill ont eu des débuts tout aussi décevants pour la série, ce dernier luttant également contre une plainte aux ischio-jambiers qui l’a empêché des deux derniers matchs nationaux de T20 d’Auckland. Un retour dérisoire de 179 courses à 13,76 en 13 manches pour les Renegades de Melbourne a laissé Finch avec beaucoup de réflexion à faire dans l’isolement de l’hôtel en Nouvelle-Zélande, et il s’est finalement concentré pour s’assurer qu’il reste léger sur ses pieds dans la série qui commence lundi soir. . Quel que soit le résultat, il sera trop tard pour les clubs IPL qui ont dépassé Finch à la vente aux enchères, libérant ainsi du temps à la maison.

« Ça aurait été bien de jouer à nouveau, c’est une compétition incroyable à laquelle participer, mais ce n’était pas surprenant que je n’ai pas été choisi pour être honnête », a déclaré Finch. « Je préfère jouer au cricket, mais passer un peu de temps à la maison n’est peut-être pas la pire des choses, ayant un emploi du temps assez chargé depuis août lorsque nous sommes partis pour le Royaume-Uni et plusieurs fois en quarantaine et beaucoup de fois en moyeux et bulles, je pense que rentrer à la maison et recharger les batteries pourrait être agréable.Je sais que ma femme a vraiment hâte d’y être.

«J’ai travaillé sur quelques petits trucs techniques, en essayant d’obtenir un peu moins de poids sur mon pied avant. Parfois, je peux être un peu pris au dépourvu et mes pieds se plantent, puis j’ai du mal à bouger à nouveau. J’ai mon mouvement initial et puis je suis un peu coincé. J’ai beaucoup parlé et travaillé un peu avec Andrew McDonald, à qui je retourne chaque fois que les choses ne semblent pas tout à fait correctes et il semble régler le problème assez rapide, donc ça a été agréable d’avoir une bonne partie de la formation et de se concentrer sur quelques petits changements techniques. « 

Évaluant Guptill, Finch a fait valoir qu’il était le genre de batteur qui pouvait passer de la lutte à la prospérité avec une manche ou même un coup doucement frappé, ce qui signifie la brigade australienne de la nouvelle balle, y compris Jhye Richardson et Riley Meredith liés à l’IPL, devrait être aussi pointu que possible dans les échanges d’ouverture.

« C’est un excellent joueur, il a eu beaucoup de succès en une journée et au cricket T20, il a également joué de très bons coups contre nous », a déclaré Finch. « Avec des gars qui sont si dynamiques au sommet de l’ordre, qui peuvent parfois prendre un coup, une manche et ils revolent à nouveau. Donc, c’est quelqu’un pour lequel nous faisons beaucoup de planification, beaucoup de préparation, donc vous ne prenez jamais personne avec sa qualité et ses compétences à la légère.

« Ils sont bien formés et de qualité, ils font très bien les bases, donc nous les avons regardés, regardé un peu de vidéos des gars que nous n’aurions peut-être pas vu énormément ou contre lesquels nous n’avons pas joué énormément, pour continuer à obtenir le plus d’informations possible et nous assurer que nos plans sont aussi solides que possible jusqu’à la première partie. « 

Richardson, Meredith et Josh Philippe sont les chefs parmi les jeunes noms de l’équipe, avec le spinner Tanveer Sangha un autre. Finch avait été assez clair sur ce à quoi ressemblerait l’ordre des frappeurs de l’équipe à son arrivée en Nouvelle-Zélande, mais il était un peu plus circonspect la veille du début des hostilités.

« Le premier objectif est de gagner la série, mais il y a aussi un peu d’informations qui s’accumulent tout au long de la série avec des gars dans des rôles différents potentiellement », a-t-il déclaré, « mais notre objectif n ° 1 est d’essayer de gagner la série. Nous sommes affronter une grande équipe néo-zélandaise, assez expérimentée également, donc nous allons devoir être sur notre jeu. « 

Le cricket australien est actuellement d’humeur quelque peu introspective, alors que les discussions stratégiques autour de divers éléments du jeu s’accélèrent. Finch a été interrogé sur la forme de la compétition nationale limitée-overs, qui a glissé de plus en plus dans l’ordre des priorités depuis le début de la BBL en 2011, et a admis que la vie était devenue plus difficile pour les sélecteurs, les entraîneurs et les capitaines pour obtenir un bon lire sur qui étaient leurs meilleurs joueurs de plus de 50 ans.

« La quantité de cricket que nous jouons au pays par rapport à tout le monde dans le monde est de la craie et du fromage », a déclaré Finch. « Par rapport à d’autres pays qui jouent plus de 10 matchs chaque année, c’est quelque chose que j’aimerais voir les joueurs jouer plus, en particulier les jeunes gens qui essaient encore d’apprendre leur métier et d’apprendre la meilleure façon pour eux de jouer au cricket à plus de 50 ans. avec balle, batte, fileurs.

« De toute évidence, cette année est totalement différente avec Covid et tout le monde le comprend, mais j’aimerais en voir plus jouer. Je pense que quand j’ai commencé à jouer, c’était 10 … alors à 24 ans, j’avais joué peut-être 40 ou 50 matchs, alors que les gars pourraient en avoir joué 15 pendant cette période.

« Je pense que c’est l’une de ces choses sur lesquelles nous devons relooker et essayer de trouver différentes façons de procéder pour jouer au cricket plus profondément pendant une journée dans la saison. Je pense que tout sera terminé d’ici septembre / octobre, puis ne jouer au cricket pendant une journée qu’à la même époque l’année prochaine, ce n’est pas l’idéal. « 

Finch et l’entraîneur-chef par intérim Andrew McDonald représenteront l’équipe australienne lors d’un service commémoratif dédié aux victimes du tremblement de terre de Christchurch lundi, 10 ans après l’événement.

Ref: https://www.espncricinfo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *