Massacre de Zoghota : le procès programmé pour le 06 février à la Cour de Justice de la CEDEAO


Notice: Undefined offset: 20 in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 191

Notice: Trying to get property 'post_link' of non-object in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 191

Notice: Undefined offset: 20 in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 191

Notice: Trying to get property 'post_title' of non-object in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 191

C’est une affaire qui avait fait couler encre et salive en Guinée. Dans la nuit du 03 au 4 août 2012, aux environs de 1 heure du matin, des éléments des forces de défense et de sécurité ont fait une descente musclée à Zogota, tuant six personnes suite à des protestations contre la société minière Vale/BSGR Guinée SARL et son sous-traitant Zagope.

Après de nombreuses péripéties et devant le refus des autorités guinéennes de faire face à ce massacre, les victimes retrouvent l’espoir avec un procès programmé le 06 février prochain devant la Cour de Justice de la CEDEAO, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon maitre Pépé Antoine Lamah, avocat de la partie civile, le dossier est désormais programmé le 06 février prochain devant la Cour de Justice de la CEDEAO. Les faits remontent à l’année 2012 à Zoghota, où des exactions meurtrières ont été commises contre des citoyens qui avaient exprimé leur mécontentement suite aux agissements des entreprises manières Vale/BSGR Guinée SARL et son sous-traitant Zagope.

Les plaignants, avec l’aide de l’ONG « Les Mêmes Droits pour Tous » (MDT), ont déposé une plainte avec constitution de partie civile le 22 août 2012 devant le Doyen des Juges d’instruction du Tribunal de première instance de N’Zérékoré. Cette plainte est encore sans suite judiciaire à la date d’aujourd’hui, a-t-on appris.

En réalité, les autorités guinéennes n’ont jamais montré une volonté de faire face à ces autres cas d’assassinats de guinéens. Désormais, c’est dans la sous-région que les victimes espèrent être dans leurs droits.

Le dossier va connaitre un début de jugement devant cette juridiction sous régionale le 6 février prochain. Cependant il est à préciser qu’il ne s’agira là que de l’audition des parties pour un premier temps. C’est-à-dire que le débat se fera entre avocats des parties au procès.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18



SOURCE : https://wordpress2.csse-tools.com/2020/01/11/massacre-de-zoghota-le-proces-programme-pour-le-06-fevrier-a-la-cour-de-justice-de-la-cedeao-4/?remotepost=2316

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *