Le ministre de la Justice sur les tueries dans les manifs : ‘’On ne sait pas d’où viennent les tirs’’

Le ministre de justice et garde des sceaux déclare que le gouvernement ignore d’où viennent  les tirs à l’occasion des protestations de rue. Mamadou Lamine Fofana assure que les autorités guinéennes ont fait appel à des experts internationaux en balistique pour appuyer la police judiciaire dans ses enquêtes afin de déterminer les auteurs des tueries.

Le ministre de la Justice se dit conscient que sans justice pour les victimes, la paix et la quiétude sont menacées dans notre pays.

‘’En ce qui concerne les poursuites des enquêtes à l’ occasion des manifestations politiques, il convient de dire que les procédures sont en cours devant les officiers de la police judiciaire et les juges d’instruction des différents tribunaux saisis. Le gouvernement est conscient du fait que sans une justice indépendante, accessible et respectueuse des droits de l’homme, il ne saurait y avoir de paix et de quiétude sociale’’, reconnait Mamadou Lamine Fofana.

‘’Ce qui est sûr, tous les cas de décès qui ont été constatés, des enquêtes sont en train d’être menées par la police judiciaire. Ces enquêtes commencent par l’autopsie. Il faut se demander comment les victimes sont mortes. Est-ce par balle, par arme blanche ou autres. Il y a également l’enquête balistique s’il s’agit de mort par balle. Il faut voir la trajectoire de la balle pour essayer de desceller la personne susceptible d’avoir tiré’’, affirme M. Fofana.

‘’Malheureusement, ces morts d’hommes interviennent au cours des manifestations politiques ou syndicales. La police judiciaire ne peut que tenter de reconstituer les faits. Parce que les gens sont en mouvement pendant qu’il y a des tirs. On ne sait pas d’où  viennent les tirs. Donc il est très difficile de faire la reconstitution et je vous assure que c’est très lent’’, ajoute-t-il

Ce proche d’Alpha Condé assure que le gouvernement met tout en œuvre pour découvrir  les auteurs des crimes. ‘’Nous avons demandé, en matière d’enquêtes balistiques, une assistance étrangère. Des techniciens spécialisés sont là pour accompagner notre police judiciaire afin de vraiment desceller les auteurs de ces crimes. Je vous assure que tous les dossiers et affaires sont suivis’’, révèle le ministre de la Justice.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/[email protected]



SOURCE : https://wordpress2.csse-tools.com/2020/01/11/le-ministre-de-la-justice-sur-les-tueries-dans-les-manifs-on-ne-sait-pas-dou-viennent-les-tirs-2/?remotepost=2643

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *