Le ministère de l’Education dément l’application de la réforme du baccalauréat cette année


Notice: Undefined offset: 20 in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 189

Notice: Trying to get property 'post_link' of non-object in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 189

Notice: Undefined offset: 20 in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 189

Notice: Trying to get property 'post_title' of non-object in /home/cssefgvz/wordpress1.csse-tools.com/wp-content/plugins/csse-wp-cross-site-suggestion-posts/csse-wp-cross-site-suggestion-posts.php on line 189

Le Secrétaire général de l’Education, Théodore Koumba (centre), et ses collaborateurs lors de la lecture du communiqué relatif au démenti de la réforme du baccalauréat, Libreville, jeudi 9 janvier 2019 © Gabonactu.com

En réaction à la colère des apprenants de plusieurs établissements de Libreville depuis le 8 janvier, le secrétaire général de l’Education Nationale s’est exprimé jeudi pour démentir une possible réforme du baccalauréat cette année.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué du ministère de l’Education Nationale chargé de la Formation civique lu par le Secrétaire général dudit ministère, Théodore Koumba

En ma qualité de Secrétaire général du ministère de l’Education Nationale chargé de la formation civique, j’ai constaté que les cours sont perturbés depuis soixante douze heures dans les principaux établissements secondaires de la capitale.

Sur instruction de ma hiérarchie j’ai réuni l’ensemble des chefs d’établissements pour m’enquérir de la situation. Il ressort de ces échanges que la réforme envisagée du second tour du baccalauréat serait à l’origine de ce mouvement d’humeur de nos apprenants. Je voudrais dès lors rassurer les apprenants ainsi que les parents d’élèves que l’administration de l’Education Nationale n’a reçu aucune instruction de sa hiérarchie pour la mise en application de ladite réforme cette année.

Par ailleurs, dans un souci d’écoute, le ministère de l’Education Nationale chargé de la formation civique continuera d’échanger avec les partenaires sociaux et les acteurs du secteur de l’Education sur la pertinence des réajustements à apporter à court, moyen et long terme sur notre système éducatif.

Fait à Libreville, le 9 janvier 2020

Suivez nous et Liker notre site
error



SOURCE : https://wordpress2.csse-tools.com/2020/01/11/le-ministere-de-leducation-dement-lapplication-de-la-reforme-du-baccalaureat-cette-annee-6/?remotepost=2551

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *