Grosse colère d’Adjoumani contre Amnesty International suite à son rapport sur l’arrestation des pro-Soro

Le porte-parole du RHDP, Adjoumani a réagi au dernier rapport d’Amnesty International du vendredi 10 janvier 2020 relatif aux arrestations des pro-Soro.

Je trouve surprenant, outrageant, indécent et même suspect qu’une organisation comme Amnesty International parle d’arrestations suspectes en faisant allusion à la procédure diligentée contre M. Soro et certains de ses amis.

Nous sommes quand même en présence de faits suffisamment graves qui risquaient, s’ils s’étaient concrétisés de mettre en péril la vie de milliers d’ivoiriens à commencer par celle du premier magistrat de notre pays.

LIRE AUSSI: Arrestations et enlèvements d’opposants… voici le dernier rapport d’Amnesty sur la Côte d’Ivoire en 2019

Alors, sans attendre d’en savoir davantage sur les tenants et les aboutissants du dossier en instruction, Amnesty International peut-il adopter une posture aussi suspecte sans remettre en cause sa crédibilité et son impartialité ?

LIRE AUSSI : Un pro-Soro à Venance : tu avais « traité Ouattara de voltaïque », en lui demandant de « rentrer dans le village de son père à Sindou »

La vie de ceux qui manœuvrent contre la sûreté nationale et qui avouent détenir la télécommande qui peut provoquer l’écroulement d’un régime est-elle au dessus de celle de millions d’ivoiriens ?

LIRE AUSSI : « Le péché de Laurent Gbagbo… c’est d’avoir voulu faire de la Côte d’Ivoire un état indépendant »

Un pays qui se respecte ne peut pas plaisanter avec de telles menaces, Amnesty International doit avoir un peu plus d’égards pour nos institutions.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe {
width: 100% !important;
}



SOURCE : https://wordpress2.csse-tools.com/2020/01/11/grosse-colere-dadjoumani-contre-amnesty-international-suite-a-son-rapport-sur-larrestation-des-pro-soro-2/?remotepost=3050

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *