Procès d’Elie Kamano : accrochages entre manifestants et forces de l’ordre à N’Zérékoré

Procès d’Elie Kamano : accrochages entre manifestants et forces de l’ordre à N’Zérékoré
Procès d’Elie Kamano : accrochages entre manifestants et forces de l’ordre à N’Zérékoré

Comme annoncé précédemment, le procès de l’artiste et homme politique guinéen Elie Kamano et Cie, se tient sous haute sécurité ce vendredi, 10 janvier 2020, au tribunal de première instance de N’Zérékoré. Après quelques heures de débats, des accrochages ont éclaté entre des jeunes en colère et les agents des forces de l’ordre déployés devant la juridiction, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Le tribunal s’apprêtait à clôturer les débats pour passer à la phase des réquisitions et plaidoiries, lorsqu’un groupe de jeunes est venu protester devant la juridiction. Les forces de l’ordre, massivement déployées sur les lieux, ont aussitôt réagi en faisant usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Le mouvement n’a duré que quelques minutes ; les agents ont réussi à rétablir rapidement l’ordre, permettant la poursuite du procès.

Le reggae man et politicien, Elie Kamano, farouche opposant du pouvoir de Conakry, et 22 autres personnes, ont été interpellés à Guéckédou lors de la fête de la Makona, organisée à l’occasion de chaque nouvel. Ils sont poursuivis pour participation délictueuse à un attroupement, coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail de moins de 20 jours, violences, voies de faits, destruction, injures publiques et complicité.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com



SOURCE : https://wordpress2.csse-tools.com/2020/01/10/proces-delie-kamano-accrochages-entre-manifestants-et-forces-de-lordre-a-nzerekore-2/?remotepost=1439

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *